Fiche technique
  • À partir de 2 450 €
  • Collection : Executive Briefing
  • Rédigée en français
  • Publiée en Décembre 2015
  • 150 pages
  • Formats disponibles :
Papier     PDF



Contact consultant

Pour tout contact au sujet d'une étude sur-mesure :
Expert du pôle Agroalimentaire

Elodie BERVILY-ITASSE
Tel : 01 49 53 89 26



Télécharger le catalogue des études sectorielles

Le marché français des compléments alimentaires

A qui va profiter le redécollage du marché ?

Une étude de marché pour :
  • Disposer de tous les chiffres du marché et repérer les promesses et les circuits les plus porteurs
  • Appréhender les modèles de développement et les stratégies mises en œuvre par les laboratoires
  • Anticiper les ruptures stratégiques et l’évolution des positions concurrentielles dans un environnement en recomposition (durcissement de la réglementation, arrivée de nouveaux entrants, rationalisation de l’offre, mutation des réseaux de distribution…)

Présentation
Plan de l'étude
Entreprises analysées
Une étude pour :
• Disposer de tous les chiffres du marché et repérer les promesses et les circuits les plus porteurs
• Appréhender les modèles de développement et les stratégies mises en œuvre par les laboratoires
• Anticiper les ruptures stratégiques et l’évolution des positions concurrentielles dans un environnement en recomposition (durcissement de la réglementation, arrivée de nouveaux entrants, rationalisation de l’offre, mutation des réseaux de distribution…)

Exclusivité Les Echos Etudes :
• Avec l’avènement des promesses santé et le renouveau de la minceur, le marché des compléments alimentaires est en profonde mutation. Les experts des Echos Etudes vous livrent leur pronostic chiffré de croissance du marché à court et moyen termes
• Une vision opérationnelle et prospective du marché. Un véritable outil de benchmark des stratégies à l’œuvre dans le secteur

L’étude de référence sur le marché des compléments alimentaires Le marché des compléments alimentaires confirme sa croissance
En 2015, le marché des compléments alimentaires est très bien orienté. Les ventes ont repris de la vigueur depuis plusieurs exercices et le retournement brutal du marché de 2008 est déjà oublié… La croissance de plus de 6 % observée en 2014 masque toutefois des comportements contrastés par segments : les promesses traditionnelles sont matures, les promesses santé se développent rapidement et la minceur retrouve des couleurs. Les circuits de distribution connaissent des évolutions contrastées : si l’officine renforce son leadership, ce sont les magasins bio/diététiques qui enregistrent la plus forte croissance. La grande distribution enregistre un regain d’intérêt au détriment de la vente à distance qui marque le pas.

L’optimisation du portefeuille de produits : une tendance de fond
Dans ce contexte porteur, les industriels doivent toutefois composer avec des contraintes majeures :
• Le durcissement de la réglementation sur les substances et allégations autorisées ;
• L’encombrement de l’offre et la saturation des linéaires ;
• Le renforcement du pouvoir de négociation des circuits de distribution (mutations des réseaux).
Dans un univers fortement concurrentiel, de nombreux défis doivent être relevés :
• La simplification de l’offre produits via la rationalisation des gammes, le positionnement sur les promesses santé/bien être et l’apport de preuves d’efficacité ;
• L’élargissement des cibles commerciales en préemptant notamment le marché prometteur des seniors ;
• Le développement d’une offre de services digitaux permettant une prise en charge globale du consommateur.

La reconfiguration sectorielle est en marche

Le durcissement de la règlementation donnera inévitablement lieu à un écrémage, l’effet taille jouant un rôle décisif. Certains acteurs renforceront leur part de marché en répondant aux nouvelles tendances de consommation (besoins de réassurance, engouement pour les promesses santé, etc.). C’est notamment les cas des industriels issus de l’univers pharmaceutique (Merck MF, Pierre Fabre, Sanofi) qui peuvent capitaliser sur leur image médicale ou des PME positionnées sur des promesses santé porteuses (Phythéa, PiLeJe, Arkopharma, etc.)