Fiche technique
  • À partir de 2 750 €
  • Collection : Executive Briefing
  • Rédigée en français
  • Publiée en Décembre 2016
  • 176 pages
  • Formats disponibles :
Papier     PDF



Contact consultant

Pour tout contact au sujet d'une étude sur-mesure :
Expert du pôle BTP - Immobilier

Sabrina TIPHANEAUX
Tel : 01 49 53 63 62



Télécharger le catalogue des études sectorielles

Le marché de la maintenance multitechnique 2016

Cartographie de l'offre, forces en présence et stratégies des prestataires

Une étude de marché pour :
Disposer des chiffres clés du marché par filière
Analyser les ressorts de croissance et les enjeux clés du secteur
Comparer le positionnement et les stratégies des principaux prestataires

Présentation
Plan de l'étude
Entreprises analysées
Les activités de maintenance assurent des revenus récurrents mais les marges sont sous pression
Le marché de la maintenance multitechnique est attractif à plusieurs titres. D’une part, la plupart des entreprises ont externalisé la maintenance de leurs installations offrant aux prestataires spécialisés un marché de plusieurs milliards d’euros. De plus, les marges y sont, bien souvent, supérieures à celles réalisées dans les travaux d’installation, et l’activité moins cyclique, les contrats courant sur plusieurs années. La conjoncture dégradée de ces dernières années n’a pourtant pas épargné le secteur. Les prestataires ont souffert de la mauvaise tenue du secteur du bâtiment et de la baisse de la demande publique. Ils subissent également une forte pression sur les prix obérant leur profitabilité alors même qu’ils doivent consentir des investissements de plus en plus importants (formation des techniciens, outils de pilotage des consommations…). Mais la reprise du marché de la construction, le soutien de l’Etat en faveur de la rénovation des bâtiments et les enjeux en matière d’efficacité énergétique sont autant de facteurs qui devraient soutenir la croissance du marché dans les années à venir.

Répondre à des demandes multisites, multiactivités, multimétiers
A côté des majors de la construction comme Vinci Energies, Bouygues Energies & Services ou Eiffage Energie, et des filiales d’énergéticiens (Dalkia et Cofely), de nombreuses ETI et une multitude de PME bénéficient d’un ancrage local fort. Les gros du multiservice comme Sodexo et Atalian n’ont également de cesse d’intégrer de nouvelles compétences pour chasser sur les terres des opérateurs du multitechnique.
Pour rester dans la course, tous sont dans une logique d’extension de leur réseau pour répondre aux enjeux de réactivité et de proximité. Face à des donneurs d’ordres qui souhaitent disposer d’un interlocuteur unique répondant à l’ensemble de leurs besoins, l’élargissement de la gamme de services et le positionnement sur une offre globale sont également une tendance lourde du secteur. Certains vont même plus loin dans leur offre d’externalisation à travers des contrats de facility management.

Des opportunités à saisir
La croissance externe est la stratégie privilégiée des acteurs du marché, qu’ils soient gros ou petits. Tous multiplient les opérations, visant à acquérir/renforcer leurs compétences métier et étendre leur maillage. Spie est l’un des plus offensifs du secteur avec plusieurs acquisitions par an. Il faut dire que les prestataires ont le choix, le secteur comptant plus de 80 000 entreprises proposant des prestations de maintenance. Les cibles sont souvent des PME qui misent sur leur forte implantation locale et la qualité pour passer le bas de cycle. Mais des opérations de plus grande envergure ne sont pas à exclure et pourraient redessiner le paysage concurrentiel. La forte atomisation de l’offre rend d’ailleurs le marché relativement accessible à de nouveaux entrants via le rachat d’entreprises plus ou moins importantes.


Les « + » de l’étude
•Les chiffres clés du marché au global et par filière
•18 prestataires passés au crible (chiffres clés, offre, perspectives…)
•Un panorama des forces en présence et des problématiques qui sous-tendent les stratégies des acteurs
•Le décryptage de la reconfiguration du jeu concurrentiel au niveau de la distribution

Le chiffre clé
Le marché de l’amélioration-entretien des installions techniques (électricité, CVC, ascenseurs…) totalise un chiffre d’affaires de plus de 16 milliards d’euros en France.