Fiche technique
  • À partir de 1 900 €
  • Collection : Executive Briefing
  • Rédigée en français
  • Publiée en Septembre 2015
  • 150 pages
  • Formats disponibles :
Papier     PDF



Contact consultant

Pour tout contact au sujet d'une étude sur-mesure :
Expert du pôle Distribution spécialisée

Sabrina TIPHANEAUX
Tel : 01 49 53 63 62



Télécharger le catalogue des études sectorielles

Le marché du bébé connecté

Stratégies digitales des marques et enseignes de puériculture

Une étude de marché pour :
  • Repérer les innovations d’offres et de services connectés les plus marquantes
  • Comparer la maturité digitale des marques et enseignes de puériculture
  • Appréhender l’impact de cette révolution sur le business model des acteurs et le jeu concurrentiel

Présentation
Plan de l'étude
Le bébé connecté : une percée encore discrète mais un marché amené à exploser
Biberon intelligent, body connecté, smart-couche… Les objets connectés investissent le marché de la puériculture à destination des parents comme des professionnels. Si certains peuvent apparaître comme des gadgets, les solutions autour de la surveillance et de la santé des bébés ont un avenir prometteur sur un marché où le besoin de réassurance et la dimension sécuritaire priment.
Mais la révolution digitale dans l’univers du bébé va bien au-delà de ces nouvelles offres… Elle ouvre un champ d’innovations immenses et permet de repenser la relation clients à tous les niveaux :
  • L’omnicanal s’impose comme une réponse concrète à la complexification du parcours client. De nombreuses solutions restent à exploiter pour jouer sur la complémentarité des canaux et développer une stratégie web-to-store
  • A travers les réseaux sociaux et les espaces communautaires, les marques trouvent de nouveaux terrains de jeu pour s’adresser directement aux consommateurs et instaurer une relation unique.

L’enjeu de la transformation digitale pour les acteurs historiques
Force est constater que les spécialistes de la puériculture et de la petite enfance abordent cette révolution avec retard. Leur stratégie se limite encore essentiellement à « digitaliser » les pratiques existantes et leur présence sur les réseaux sociaux s’inscrit surtout dans la perspective classique de la promotion. Les solutions développées dans une logique d’interactions multicanal (applications mobiles, sites web, dispositifs connectés, social media…) pour mettre en place une relation clients personnalisée et différenciante font encore figure d’exception. A ce jour encore peu de marques ou enseignes mettent en œuvre des innovations digitales dans une vision de long terme, en cohérence avec les attentes des clients et en particulier les digital mum.
Face à des initiatives encore frileuses de la part des acteurs historiques, l’irruption de nouveaux entrants très dynamiques ouvre la voie à une nouvelle concurrence dans le secteur de la puériculture. Start-up et spécialistes de la santé connectée se positionnent sur le marché prometteur des objets connectés pour proposer des solutions innovantes. Du côté de la distribution également, de nouveaux modèles se créent proposant des dispositifs innovants : tablettes connectées en magasin….

Comment cibler les digital mums ? Quelles sont les meilleures pratiques mises en place par les marques et enseignes de puériculture en France ? Qui sont les plus avancées en matière de dispositifs digitaux ? Quels enseignements tirer des secteurs plus « digitalisés » ? Quel impact aura cette révolution sur le jeu concurrentiel ?

Les Echos Etudes ont dressé un diagnostic exclusif et prospectif de la transformation digitale à l’œuvre dans le secteur de la puériculture
  • Une enquête « terrain » conduite à partir d’une dizaine d’entretiens approfondis menés auprès de dirigeants et de responsables digitaux du secteur de la puériculture, d’experts en marketing digital et d’entreprises « digital native »
  • Un benchmark des stratégies digitales des acteurs de l’univers de la petite enfance sur l’ensemble de la chaîne
  • Des best practices en dehors du secteur de la puériculture