Fiche technique
  • À partir de 1 050 €
  • Rédigée en français
  • Publiée en Décembre 2010
  • 200 pages
  • Formats disponibles :
Papier     PDF



Contact consultant

Pour tout contact au sujet d'une étude sur-mesure :
Expert du pôle Management

Caroline JAUBOURG
Tel : 01 49 53 22 25



Télécharger le catalogue des études sectorielles

Lean management : mettre en oeuvre et piloter l'amélioration continue de la performance

Une étude de marché pour :
  • Comprendre les enjeux culturels et managériaux du Lean Management et ses impacts sur la performance de l’entreprise
  • Découvrir les étapes clés de mise en oeuvre du Lean au sein d'une organisation
  • Replacer le Lean dans un univers de méthodologies d'amélioration de la performance et choisir les meilleurs outils et méthodes opérationnelles
  • Aller au-delà des simples outils : le Lean comme démarche d'entreprise et système de management
  • Profiter des retours d'expérience d'entreprises ayant initié une démarche Lean

Présentation
Plan de l'étude
Une démarche qui demeure performante malgré de fortes remises en cause
Le Lean Management semble être la panacée : meilleure rentabilité, meilleure qualité, réduction des délais, esprit d’entreprise… Au point de se demander si l’on peut survivre en 2010 sans être Lean. Cependant, le Lean fait l’objet de nombreuses critiques : aliène-t-il l’individu alors qu’il dit le placer au centre des préoccupations ? A force de chercher à réduire les coûts, le Lean aurait-il atteint ses limites en sacrifiant la qualité à la croissance et au profit ? Ces critiques ont été renforcées par les déboires de Toyota, à l’origine du Lean et sa référence emblématique, obligé de rappeler 8 millions de véhicules dans le monde pour des problèmes de sécurité et donc de qualité. La démarche Lean est-elle en cause dans cette catastrophe ou bien Toyota s’est-il éloigné de sa philosophie de départ (TPS, « Toyota Production System ») sous l’effet du gigantisme (devenir le numéro 1 mondial, ce qui n’apporte, en soi, aucune valeur à ses clients), de la globalisation, de l’excès de confiance en soi et de la complexification des véhicules ?


En respectant sa philosophie originelle, le Lean management se déploie avec succès dans tous les secteurs d’activité et tous les métiers (Lean Logistics, Lean Office, Lean Software, Lean Product Development…)
Et pourtant, le Lean Management continue de remporter des succès et de s’implanter dans tous les secteurs d’activité (industrie, logistique, distribution, pharmaceutique, luxe, services, informatique, services publics…), dans toutes les fonctions de l’entreprise et dans des entreprises de toutes tailles depuis Thalès jusqu’au cabinet de dentiste. C’est qu’il est nécessaire de revenir aux principes fondateurs de la démarche pour en éprouver les bénéfices : éviter les gaspillages, produire en « juste à temps », améliorer de façon continue, intégrer l’ensemble des acteurs, notamment les opérateurs de production, et renouer le dialogue entre le management et le terrain.


De nombreux outils et méthodes qui n’ont d’effet positif que s’ils intègrent les hommes, la culture de l’entreprise et l’accompagnement du changement
Lean Six Sigma, Agilité, CMMI…il existe de nombreuses méthodes et terminologies visant à l’amélioration continue de la performance et à l’excellence opérationnelle, qui toutes doivent être envisagées comme des systèmes de management et non de simples outils . Une erreur classique commise par beaucoup d’entreprises est de focaliser la mise en œuvre sur le déploiement d’outils et de mettre la priorité sur la technique, au détriment de l’aspect social et humain. Dans ce cas, la démarche peut s’avérer contre-productive. Alors que, quand le Lean management s’inscrit dans un véritable processus de changement culturel, mettant le personnel et le client (« la Voix du client ») au cœur de la démarche, comme chez Thalès, Faurecia, Metro Cash&Carry ou CINRAM, il se concrétise par des améliorations de la performance visibles et mesurables par tous.


Le Lean, une démarche fédératrice de long terme, facteur de succès dans l’amélioration continue de la performance
Le succès de la mise en œuvre passe tout d’abord par une vision à long terme claire de l’entreprise permettant de fédérer les salariés autour d’objectifs communs tournés vers la performance, puis par la définition et la diffusion d’une Charte Lean, document référence propre à chaque entreprise, qui adapte le cadre méthodologique général du Lean à ses spécificités pour mobiliser les équipes, accompagner le changement et lever les freins. Toute démarche Lean nécessite alors l’acquisition d’une boîte à outils grâce à la formation, une autre source d’échec du déploiement du Lean étant l’absence de formation dès le lancement de la démarche. C’est dans ces conditions du succès que le Lean Management génère une amélioration continue de la performance de l’entreprise.


Les auteurs de l'étude : Fabien Delahaye et CUBIK Partners
Fabien Delahaye est consultant spécialisé en Performance Industrielle et Supply Chain. Il a piloté de nombreux projets d'amélioration de la performance dans divers secteurs industriels et logistiques : définition et mise en oeuvre de projets de transformation, formation des équipes clientes, coaching de directeurs d'établissement. Il s'est spécialisé au Lean Management à l'Institute for Manufacturing de l'Université de Cambridge (UK) et a accompagné ses clients dans la conception et le déploiement de leur projet d'entreprise Lean. Il est également certifié Black Belt Six Sigma.

L'étude a été co-écrite avec la société CUBIK Partners, cabinet de conseil et de formation spécialisé dans les approches d’Excellence Opérationnelle basées sur le Lean Six Sigma. CUBIK Partners accompagne de nombreux dirigeants d’entreprises de services financiers, de la distribution et de l’industrie dans leur démarche de progrès. Olivier Cornut, Erwan Kerleroux, fondateurs du cabinet, et François-Xavier Augrain ont activement contribué à cette étude.