Fiche technique
  • À partir de 2 450 €
  • Collection : Executive Briefing
  • Rédigée en français
  • Publiée en Novembre 2013
  • 250 pages
  • Formats disponibles :
Papier     PDF



Contact consultant

Pour tout contact au sujet d'une étude sur-mesure :
Expert du pôle Pharmacie - Santé

Hélène CHARRONDIÈRE
Tel : 01 49 53 89 18



Télécharger le catalogue des études sectorielles

Le marché et le secteur pharmaceutique en France face à la crise

Quels leviers de croissance et de création de valeur mettre en place pour rebondir et faire face au durcissement des conditions économiques et réglementaires?

Une étude de marché pour :
  • Disposer de tous les chiffres clés du marché et du secteur pharmaceutique en France
  • Comprendre les enjeux et les défis auxquels doivent faire face les laboratoires
  • Identifier les leviers de croissance et de création de valeur à l'horizon 2017

Présentation
Plan de l'étude
Imprimer
Présentation de l'étude
  • Les fondamentaux et les chiffres clés du secteur et du marché pharmaceutique
  • Une analyse transversale traitant des enjeux économiques, financiers, réglementaires, marketing et digitaux, en prise avec l’actualité du secteur
  • Un format complet, précis et synthétique illustré par des schémas et des matrices d'analyse, facilement ré-exploitable pour vos analyses internes et vos séminaires de formation

Une analyse à 360° des enjeux et des défis stratégiques des laboratoires pharmaceutiques présents dans l'Hexagone
Pour les laboratoires pharmaceutiques français, les années 2012 et 2013 marquent une rupture majeure, avec un repli sans précédent des ventes de médicaments. Celles-ci devraient reculer à nouveau fin 2013, avec une baisse de l’ordre de 1,3 à 1,5 %, lié au recul important du marché des médicaments remboursables (-2,7 % selon les prévisions du GERS). A ce retournement de l’activité, s’ajoute la diminution significative de l’emploi et des investissements, témoignant du désinvestissement progressif des Big Pharma dans l’Hexagone.

L’environnement macro-économique, la dégradation des comptes de l’Assurance maladie et le respect d’ONDAM inférieurs à 2,5 % vont se traduire par des plans d’économies de plus en plus importants, principalement centrés sur les baisses de prix et les tarifs de prise en charge. Les laboratoires pharmaceutiques vont ainsi «supporter » à eux seuls 40 % des économies votées en 2014 au titre de la LFSS. Cette tendance devrait perdurer dans les années à venir, ne laissant présager aucune véritable reprise à l’horizon 2017.

Dans un tel contexte, l’industrie pharmaceutique en France doit-elle se réinventer ? Quelles pistes de développement innovantes mettre en place pour rebondir et faire face au durcissement des conditions économiques et réglementaires ?

La méthodologie de l'étude
Cette étude documentée et chiffrée du marché et du secteur pharmaceutique en France a fait l’objet de trois mois d’enquête, de collecte d’informations et d’analyse approfondie. Elle s’appuie sur les données de marché du GERS, l’organisme de référence dans la collecte et le traitement des données de vente de médicaments et de produits de santé.

Les experts en charge de l'étude
Cette étude a été réalisée par Angéline Galinier-Warrain Le Sourd, consultante indépendante spécialisée dans le secteur de la santé, et Hélène Charrondière, directrice du pôle Pharmacie-Santé des Echos Etudes. Hélène Charrondière suit les évolutions du marché et du secteur pharmaceutique en France et dans le monde depuis près de 20 ans, à travers la réalisation de nombreuses publications multiclients et études ad’hoc, menées pour le compte des industriels du médicament et des autorités de santé.

Un partenariat exclusif Les Echos Etudes- GERS
Cette étude a été réalisée en partenariat avec l’organisme de référence dans la collecte et le traitement des données de vente de médicaments et produits de santé : le GERS.

Le GERS recueille ses données auprès :
  • Des grossistes répartiteurs qui transmettent la totalité de leurs ventes réalisées auprès des officines et des établissements de soins.
  • Des laboratoires et leurs dépositaires pour les ventes réalisées en directe auprès des officines et des établissements de soins.
  • D’un réseau de plus de 6500 officines.

Cette couverture unique de l’ensemble du circuit de distribution permet de proposer des statistiques d’achat et vente jusqu’au point de vente, des indicateurs de distribution au niveau le plus fin, des données de vente réaffectées à la zone de prescription en s’appuyant sur les fichiers de référence de l’industrie, mais aussi tout une gamme d’études Ad Hoc à destination des équipes marketing vente allant de l’analyse du parcours de soins du patient jusqu’aux études de ROI d’opérations de merchandising.

Partenaire privilégié des autorités de santé dans la régulation conventionnelle du médicament, le GERS est la donnée de référence dans l’accord-cadre qui lie le LEEM et le CEPS.