Bulls ? Bears ? Qu’est-ce que ça signifie ?

les statues du taureau et de l'ours à la bourse de Francfort en Allemagne

Dans le secteur financier, il n’est pas rare de tomber sur une terminologie qui, à première vue, peut paraître anormale. Un exemple classique est l’utilisation des termes « bear » (ours en anglais) et « bull » (taureau dans la langue de Shakespeare). Il s’agit en fait de mots qui s’appliquent au marché et qui désignent respectivement une période de baisse et une hausse des prix. Par conséquent, dans un marché haussier ou bull market, nous aurons des prix qui ont tendance à augmenter, tandis que dans un marché baissier ou bear market, les opérateurs boursiers vont baisser en prévision d’une baisse des prix.

Que signifient les termes « bear » et « bull » en bourse ?

Dans le jargon de la bourse, les acteurs boursiers définissent le marché haussier (bull market) comme une phase de hausse des actions. Au contraire, le marché baissier (bear market) représente une période de déclin général.

les statues du taureau et de l'ours à la bourse de Francfort en Allemagne
Statues du taureau (bull) et de l’ours (bear) à la bourse de Francfort en Allemagne

Les concepts de bull market et de bear market sont répandus dans le jargon boursier et constituent deux phases du monde financier. Ces deux animaux représentent de véritables allégories de moments de montée et de chute des marchés boursiers. Sur la base de ces polarités, les flux de capitaux et les attitudes des investisseurs ont tendance à se façonner et à s’orienter. C’est pourquoi il est si important de savoir ce que sont le marché baissier et le marché haussier, et de comprendre comment évoluer dans ces périodes de transition.

Le marché haussier est une période prolongée où la performance est positive. Un sentiment d’optimisme domine et on a l’impression que ses investissements continueront de croître à moyen terme. À l’inverse, le marché baissier est une phase dans laquelle les actions de divers actifs ont une tendance à la baisse, convergeant vers des niveaux négatifs.

A quoi se réfèrent les termes de bulls et de bears quand on parle d’investisseurs ?

Les investisseurs sont souvent classés comme bulls ou bears. Un «bull» par définition est un investisseur qui achète des actions parce qu’il croit que le marché va augmenter; tandis qu’un «bear» vendra des actions car il pense que le marché va devenir négatif.

Ceux qui investissent leurs économies durant une période de hausse sont qualifiés de «bull». Le taureau est devenu le symbole des marchés financiers, comme représenté par la statue en bronze de cet animal à New York près de la Bourse de Wall Street. Le terme «bear» définit les investisseurs qui profitent des baisses.

Cette attitude provient d’une diversité de facteurs techniques et fondamentaux, dont :

  • les événements nationaux et mondiaux
  • les facteurs saisonniers
  • l’historique des prix
  • les rapports économiques

Quelle est l’origine des termes boursiers bull et bear ?

Cet idiome aurait son origine dans l’aire linguistique anglo-saxonne. Après la guerre, lorsque les Britanniques et surtout les Américains ont commencé à dominer les bourses européennes, les symboles du taureau et de l’ours ont été importés sur le vieux continent. Les explications sont nombreuses et dans certains cas vraiment originales.

La symbologie provient du comportement des animaux qui le représentent. Le taureau soulève son adversaire avec ses cornes. Dans un marché haussier, les cotations et les prix évoluent donc à la hausse, grâce à l’euphorie acheteuse des opérateurs boursiers. Au contraire, l’ours met à terre son adversaire avec une patte, comme dans un marché baissier. Prévoyant une baisse des prix, les opérateurs font baisser les prix avec leurs ordres de vente. Par conséquent, Bear et Bull sont des expressions utilisées pour décrire visuellement ce qui se passe sur les bourses mondiales.

Ce ne sont pas seulement des mots. Le marché boursier international a traduit ces deux curieux idiomes utilisés dans le jargon des investisseurs en matière tangible. Ainsi, à Wall Street, vous rencontrez la sculpture d’un taureau en train de charger et à Francfort, au cœur financier de l’Union européenne, un ours et un taureau se font face de façon menaçante pour rappeler à quel point le risque et les enjeux sont importants.

Bulls ? Bears ? Qu’est-ce que ça signifie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *