Comment démarrer une franchise de restauration ?

La gastronomie est sans aucun doute l’une des activités les plus rentables. Votre propre restaurant, pizzeria et même un bar à lait peuvent vous donner non seulement une grande satisfaction, mais aussi de bons revenus. Récemment, le franchisage est devenu particulièrement populaire dans cette industrie. La gastronomie ouverte en franchise part d’emblée d’une bien meilleure position que les établissements concurrents qui ne font que créer leur qualité. Voyons comment démarrer une franchise de restauration.

Avez-vous besoin d’une formation pour démarrer une franchise de restauration ?

Pour démarrer une franchise de restauration, vous n’avez pas besoin d’une grande expérience dans la préparation des aliments. Il existe des chaînes qui vous permettent de préparer facilement des sandwichs, des wraps, des toasts ou d’autres plats simples, en utilisant un équipement facile à gérer et des ingrédients très standardisés.

Toutefois, pour démarrer une franchise de restauration, il faut plutôt avoir un minimum d’expérience et de passion pour le métier. Ceux qui n’ont même jamais été serveur ou caissier peuvent constater qu’ils ne sont pas disposés à faire les sacrifices spécifiques que ce travail implique, comme travailler les jours fériés et pendant les mois de vacances.

Quels aliments vendre dans son restaurant franchisé ?

Il est désormais possible de rejoindre des chaînes qui proposent des produits extrêmement différents. Chacune est excellemment spécialisée dans un type d’offre spécifique. Au nombre des offres, figurent :

  • Pâtes italiennes,
  • Cuisine japonaise,
  • Spécialités allemandes,
  • Wraps,
  • Sandwichs,
  • Toasts,
  • Focaccia,
  • Pizzas,
  • Burgers.

Quelle franchise choisir ?

Parallèlement au choix du type de produit à proposer au public, vous devrez choisir une marque déjà appréciée du public ou qui a fait des efforts marketing importants pour s’imposer rapidement auprès des consommateurs préférences. Pour être un choix rentable, une franchise de restauration doit comporter deux types d’avantages :

  • Une gestion facilitée selon un business model éprouvé;
  • Une marque appréciée du public et donc facilement vendable.

Les marques déjà bien connues et déjà répandues, nécessiteront des conditions plus onéreuses pour faire partie de la chaîne. Ce sera l’inverse pour celles en développement. Il faut dire que, si le produit est valable, vous pourrez facilement rencontrer un bon succès, même si la marque vient de naître.

Où ouvrir son restaurant franchisé ?

Il faut ouvrir dans des lieux à forte circulation piétonne, afin de capter le passant occasionnel. Si le produit est aussi bon, il reviendra et déclenchera un bouche-à-oreille positif, qui vous apportera un succès rapide. Mais si vous n’êtes pas dans une zone très fréquentée, tout sera plus difficile. Le client moyen est prêt à parcourir des dizaines de kilomètres pour se rendre dans un vrai restaurant de caractère. Mais si vous cherchez un repas rapide, un sandwich ou une focaccia, vous en prendrez à proximité immédiate.

Combien faut-il pour démarrer une franchise de restauration ?

Pour démarrer une franchise de restauration, vous devrez avoir de solides économies. Prenons l’exemple du Old Wild West, le steak house connu pour sa riche offre de burgers, de spécialités texanes et de grillades argentines et irlandaises. L’investissement initial pour l’ouverture d’un restaurant appartenant à ce format est de 800.000 € + TVA et le droit d’entrée est de 30.000 € + TVA.

Pour ouvrir un restaurant franchisé Mc Donald, vous devrez avoir une capacité financière personnelle d’au moins 250.000 euros. Le contrat de franchise McDonald’s prévoit également un investissement maximum de 800.000 euros. Toutefois, vous n’avez pas besoin d’avoir la totalité de la somme sur vous. Le capital minimum requis correspond à 25% du coût total de l’ouverture, soit 200.000 euros. Le montant restant peut être couvert grâce à des prêts auprès d’établissements de crédit.

Comment démarrer une franchise de restauration ?