Comparatif des meilleures néobanques

Comparatifs des meilleures néobanques

Dans la sphère de finance, de nouveaux acteurs émergent : les néobanques. En France, ces banques sont de plus en plus présentes et les utilisateurs commencent à les utiliser avec bonheur. Mais beaucoup de gens ne savent encore ce que sont les néobanques, ni comment elles fonctionnent. Et c’est pourquoi ils n’osent pas les essayer. Si vous en avez assez de perdre du temps dans des bureaux ou de l’argent pour des services dont la qualité ne vous satisfait pas, les néobanques peuvent être la meilleure option. Ce nouveau modèle de finance et de technologie ne manquera pas de vous aider à améliorer votre vie. Dans les lignes qui suivent, nous vous présentons le comparatif des meilleures néobanques.

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Les néobanques exercent comme des opérateurs de monnaie électronique. Plusieurs d’entre elles ne sont pas exactement des banques. Mais les néobanques viennent tout de même combler un vide. Celui des jeunes qui ne voulaient pas de cravates ou qui recherchaient du dynamisme en voyageant.

Comparatifs des meilleures néobanques
Stéphane Vallois, un ancien du Crédit agricole, a été nommé directeur général délégué d’Orange Bank, la filiale bancaire du groupe Orange, dirigée depuis octobre dernier par Paul de Leusse. /Photo d’archives/REUTERS/Charles Platiau

Une néobanque ou banque virtuelle est un type de banque directe 100% numérique et accessible aux résidents uniquement via des applications mobiles et des plates-formes en ligne. Les néobanques n’exploitent pas de réseaux de succursales physiques comme les banques traditionnelles. Elles sont axées sur le numérique et peuvent adopter des technologies comme l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle.

Profitant de certaines lacunes de la banque traditionnelle et de leur plus grande affinité avec les nouvelles générations, elles continuent d’afficher une croissance soutenue. L’offre de ces banques numériques n’est généralement pas étendue, puisqu’elle comprend généralement un compte et une carte de débit ou prépayée. La gestion de ses différents services se fait via une application mobile ou de bureau qui rationalise les opérations. Contrairement aux banques traditionnelles, la néobanque fonctionne 24h/24 et 7j/7.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une néo banque ?

AvantagesInconvénients
Fonctionnement 100% numérique
Utilisations de nouvelles technologies
Offre transparente et pas chère
Opérations multidevises
Possibilité d’avoir des IBAN étrangers
Acceptation de l’utilisation d’actifs cryptographiques
Excellentes mesures de sécurité
Manque de bureaux
Catalogue de produits et de service très réduit
Moins de régulation
Service clientèle moins efficace

Quelles sont les néobanques disponibles en France ?

De nombreuses néobanques opèrent en France. A leur nombre, nous comptons Revolut, Nickel et N26.

Revolut

Revolut est, en France, la néobanque qui a le plus d’expérience et le plus grand nombre de clients. Elle est née en 2015 en Angleterre et opère dans tous les pays de l’Espace Economique Européen, en plus de la Suisse, l’Australie, le Canada, les États-Unis et Singapour. Revolut possède l’un des portefeuilles de services les plus complets avec des produits pour les particuliers et aussi pour les indépendants. Le principal avantage de Revolut est la possibilité de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques à l’étranger dans la limite de 200 euros par mois sans frais. En outre, elle a intégré d’autres services tels que l’investissement en actions sans commissions, la souscription d’assurances de voyage ou la réalisation d’échanges de devises. Le trading de crypto-monnaies est également possible avec cette néobanque. Tous les paiements effectués avec la carte Revolut sont totalement gratuits, quelle que soit la devise utilisée durant la transaction.

La néobanque Nickel

Nickel

La néobanque Nickel est une filiale de la banque française BNP Paribas. Cette fintech se différencie des autres, car elle utilise des buralistes et des établissements de loterie comme points de contractualisation. Vous pouvez y acheter vos cartes pour 20 euros et faire différentes procédures, en plus du site Internet de la néobanque. Sur le compte Nickel, il est possible d’effectuer des paiements, des virements, etc. comme point fort, cette néobanque offre les principales opérations offertes par une banque traditionnelle. Toutefois, les encaissements et les retraits aux guichets automatiques entraînent des dépenses pour le client. Il est donc important de vérifier ces tarifs directement sur le site web de Nickel. Bien qu’ils ne soient pas définis comme des commissions, ce sont des dépenses supplémentaires qui doivent être prises en compte, si vous opérez en tant que client de cette néobanque.

N26

Cette néobanque d’origine allemande est la seule des nouvelles banques à disposer d’une licence bancaire complète. En activité depuis 2015, N26 n’est pas au sens théorique une néobanque, mais une banque mobile qui opère dans plus de 26 pays en Europe. Si vous recherchez une banque en ligne complète avec toutes les opérations, mais avec des commissions nulles ou limitées, c’est l’une des meilleures options. N26 ne facture pas de commissions pour les retraits d’espèces en France ou dans la zone euro. N26 est l’une des néobanques les plus populaires en France et dans le reste de l’Europe. Ses clients soulignent la sécurité des opérations, le confort et la variété des opérations qu’elle permet. Les services de cette néobanque comprennent non seulement les cartes et les comptes, mais aussi les services financiers et des outils d’épargne et d’investissement.

Quelles différences avec les autres banques ?

La banque traditionnelle : offre des services financiers aux clients via de multiples canaux tels que les agences, le téléphone, la banque en ligne et l’application de banque mobile. La néobanque est un type de banque digitale accessible aux clients uniquement via des applications mobiles ou via Internet. Les néobanques opèrent presque exclusivement sur le canal mobile. Elles ne portent pas l’héritage des banques traditionnelles et elles ont tendance à présenter des expériences utilisateur simples et transparentes, intensives en technologie ; avec des produits et des commissions inférieures pour le client.

Les néobanques se définissent par la personnalisation du produit et une communication ouverte où le client joue un rôle de premier plan, et est écouté. Avec cette stratégie, elles cherchent à attirer les clients les plus délaissés par la banque traditionnelle, comme les jeunes, les étudiants, les personnes non bancarisés ou les expatriés, pour ne citer que ces quelques exemples. Contrairement aux banques traditionnelles, les néobanques manquent de service client en face à face et ont tendance à avoir une gamme de produits plus limitée, au point qu’il existe des néobanques qui ne proposent que des comptes chèques et des cartes.

Comparatif des meilleures néobanques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *