Pourquoi et comment effectuer un investissement passif ?

investissement passif

Plusieurs options sont possibles lorsqu’il est question de placer ses ressources pour espérer gagner plus d’argent. Avec cette multitude de possibilités, à un moment ou à un autre, un choix s’impose entre s’impliquer activement dans le processus et déléguer la gestion des fonds à un spécialiste. Il n’y a que l’investissement passif qui vous épargne ce dilemme. Ce dernier permet de générer des revenus sans se tuer à la tâche. Découvrez ci-dessous l’essentiel à comprendre à ce sujet.

Généralités sur les investissements passifs

Stratégie apparue autour des années 1970, l’investissement passif consiste à placer son argent dans le marché financier, sur des titres diversifiés en misant sur une plus-value dans le futur. C’est un investissement qui, bien effectué, génère régulièrement des revenus passifs, car l’activité tourne par elle-même, et vous n’avez pas besoin de travailler. Ainsi, votre implication et encore moins votre présence ne sont pas nécessaires. 

Avec l’investissement passif, le rendement est automatique. Il peut s’agir d’une gestion déléguée assurée par une tierce personne, d’une gestion sous mandat ou encore d’un placement sur des valeurs boursières. Dans tous les cas, les placements nécessitent de trouver des actions à dividendes intéressantes. En effet, les gains à obtenir varient en fonction du secteur dans lequel ils sont effectués. 

Une bonne étude du marché est donc impérieuse avant de se lancer pour limiter les mauvais placements qui induisent plus de pertes que de revenus. Vous pouvez à cet effet vous référer à bnains.org afin d’avoir les clés nécessaires pour maitriser le marché boursier.

Comment fonctionne un investissement passif ?

Cette approche d’investissement a souvent recours à des fonds passifs de la catégorie des trackers indiciels. Ces derniers reproduisent le rendement d’un indice boursier précis comme le CAC 40 ou le NYSE. Un fonds passif minimise les frais de gestion et de transaction car une fois décidé, l’investisseur n’a pas besoin d’intermédiaire pour acheter ou vendre. Il achète un portefeuille de titres suivant un indice de référence et son placement progresse selon la performance de cet indice. Il ne lui reste plus qu’à suivre passivement l’investissement dont les bénéfices sont relatifs à ceux de l’indice de référence. Les titres sont achetés et gardés pour un temps plus long que dans la stratégie d’un investissement actif.

investissement passif

Pourquoi faire un investissement passif ?

Gagner des revenus en bourse sans être obligé d’analyser des courbes, faire des précisions est très apprécié par bon nombre d’investisseurs. Ceux-ci prennent en effet conscience des avantages à investir dans un portefeuille de fonds diversifiés à faible coût qui suit le marché. 

L’un des avantages de l’investissement passif est la transparence car chaque actif composant un fonds indiciel est clairement identifié. Ensuite, les frais que cela nécessite sont très bas étant donné que ce type d’investissement est géré automatiquement, sans intermédiaire pour la sélection des actions. Aussi, l’efficacité fiscale est un autre avantage puisque les bénéfices générés ne sont pas sujets à des impôts importants.

Par ailleurs, si l’investisseur a une autre activité, il aura des revenus supplémentaires pouvant lui permettre d’arrondir ses fins de mois. Egalement, un investissement passif garantit une indépendance financière à la retraite avec des revenus réguliers. De plus, ce type d’investissement offre plus de temps libre à consacrer à d’autres occupations.

Comment faire de l’investissement passif ?

L’approche pour faire un investissement passif est simple et accessible à tous. Avant tout, il faut effectuer une répartition idoine et objective des actifs entre les actions et les obligations correspondant à son profil de risque. L’opération se fait sur le long terme et consiste à constituer un portefeuille d’investissement passif. Dans ce processus, il est possible de recourir à un robot-conseil, toujours dans l’optique de réduire les frais, plutôt qu’à une société d’investissement ou une banque.

Afin d’assurer sa rentabilité et sa pérennité, la sélection doit tenir compte d’un certain nombre de critères et le processus se déroule en plusieurs étapes :

  • Définir correctement les objectifs soutenant l’investissement ;
  • Identifier les moyens financiers pour l’investissement ;
  • Choisir au besoin un bon intermédiaire ;
  • Se renseigner sur la fiscalité ;
  • Diversifier l’investissement boursier.

Dès que les indices sont construits et sélectionnés, l’investisseur n’a plus qu’à suivre leur évolution. L’exposition au risque est plus réduite, car chaque indice comprenant un grand nombre de titres est diversifié.

En somme, l’investissement passif idéal doit correspondre au profil de l’investisseur et dépend des objectifs ainsi que des moyens financiers de celui-ci. Plus le risque est grand, plus il y a de chance de maximiser ses bénéfices. Les options ne manquent pas. Des pierres précieuses aux cryptomonnaies, en passant par l’immobilier et l’art, il est facile de faire un bon investissement passif et d’avoir des revenus à moyen et long terme.

Pourquoi et comment effectuer un investissement passif ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *