Entreprise : externalisez vos procédures de recouvrement avec un cabinet spécialisé

Les retards de paiements ou les factures impayées sont des problèmes fréquents que rencontrent les sociétés. Heureusement, tout entrepreneur confronté à une telle situation peut faire appel à un cabinet de recouvrement pour l’aider. L’externalisation de ce processus présente de nombreux avantages qui en font une solution plébiscitée par les chefs d’entreprise.

Pourquoi faire appel à un cabinet de recouvrement pour les impayés de votre entreprise ?

Un cabinet de recouvrement est une société spécialisée dans la gestion des impayés. Il a pour mission de gérer les contentieux liés aux non-paiements d’une créance. Pour cela, il propose des solutions clés aux entreprises en fonction de leur besoin et de la nature de leurs impayés. L’externalisation est une solution pour le recouvrement de dettes qui soulage beaucoup d’entrepreneurs dans la gestion de leur société.

Cette prestation est souvent proposée par des cabinets spécialisés et expérimentés en la matière. Ils sont en mesure de fournir un service irréprochable en mettant en œuvre différentes méthodes légales. En ayant recours aux services des sociétés de recouvrement, vous gagnez du temps pour vous concentrer sur votre cœur de métier. Vous gagnez aussi en compétitivité.

Le gain de temps pour vos activités

Le recouvrement d’une créance est une tâche chronophage et énergivore. Pour gagner du temps et vous concentrer sur vos affaires, il est préférable de confier cette démarche à une agence spécialisée. Grâce à leur expertise, les professionnels du recouvrement sécurisent vos dossiers de factures impayés et vous rendent un service de grande qualité. En externalisant votre procédure de poursuite du paiement des dettes par exemple, vous pouvez libérer vos ressources internes et gagner en productivité.

L’accélération du processus de recouvrement de votre créance

Avec les services d’une société de recouvrement, vous pouvez profiter d’une récupération plus rapide de votre créance. Le prestataire affecte un juriste à votre dossier. Ce dernier l’étudie pour choisir la procédure la plus adaptée selon votre activité et selon le profil de vos clients.

Il les aide également à trouver une solution simple et rapide pour les amener à honorer leurs engagements envers votre entreprise. De plus, les experts en recouvrement maîtrisent les démarches de poursuite de créance par voie judiciaire. Ils peuvent alors déclencher ce processus dans l’immédiat en cas d’échec du recouvrement à l’amiable.

La fidélisation de vos relations commerciales

Un cabinet de recouvrement de créance est compétent pour vous aider à préserver vos relations commerciales. Le principal objectif d’une telle structure est de récupérer les sommes dues par vos clients dans une ambiance conviviale. Elle évite au maximum d’arriver à une situation conflictuelle. Ainsi, quand les débiteurs sont de bonne foi, vous pouvez aisément maintenir vos relations commerciales après cette procédure. L’agence de recouvrement n’entache pas la relation entre l’entreprise et sa clientèle. Elle cherche plutôt une manière progressive pour recouvrer votre créance et pour fidéliser votre clientèle.

agence recouvrement dettes créances

Quels sont les critères à considérer pour choisir votre cabinet de recouvrement ?

Pour choisir votre agence de recouvrement, vous devez faire attention à certains détails.

L’intégrité de la société de recouvrement

Avant de choisir votre cabinet de recouvrement, vérifiez son intégrité. En effet, une société de gestion de créances doit respecter les règles de la déontologie du métier. Elle doit notamment se conformer aux articles 1984 à 2010 du Code civil régissant l’activité des sociétés de recouvrement.

Une agence spécialisée en poursuite de paiement des créances est tenue au secret professionnel, conformément à l’article 226-13 du Code pénal. Elle doit aussi respecter votre identité et chercher à préserver les relations commerciales que vous entretenez avec vos clients. Pour cela, il est recommandé de privilégier une société de recouvrement de dettes qui a plusieurs années d’expérience. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un grand savoir-faire et d’un meilleur professionnalisme.

La certification de l’agence

Un cabinet de recouvrement doit avoir des certifications qui témoignent de sa crédibilité. Par ailleurs, si une agence de recouvrement de créances est membre du SAR, l’ancien ANCR (Syndicat national des cabinets de recouvrement de créances et de renseignement commerciaux), il s’agit d’un gage de confiance. Seules les structures de grandes références adhèrent à ces organisations.

La transparence du cabinet recouvreur

Avant de porter votre choix sur un cabinet de recouvrement de créances, vérifiez la transparence avec laquelle il travaille. Par exemple, votre accès aux dossiers de vos clients est un point important que doit respecter toute entreprise de poursuite de paiement des dettes. Votre prestataire doit être en mesure de vous informer en temps réel sur l’évolution des dossiers de vos débiteurs. Les mandataires les plus compétents mettent à la disposition de leur client un espace personnel. Cela leur permet de suivre l’avancement des dossiers qu’ils ont confiés.

Par ailleurs, les questions concernant les modalités de rémunération du cabinet recouvreur doivent être clairement précisées dans un document juridique dès l’entame du partenariat. Pour certaines agences de recouvrement, la rémunération est faite sur la base des honoraires fixes. Pour d’autres, la rémunération est perçue comme un pourcentage du montant total des créances recouvrées. Cependant, il est recommandé d’être prudent par rapport à la première option de rémunération, car elle inclut souvent des frais de dossier.

La méthode de recouvrement de la société spécialisée

Comme pour beaucoup d’activités économiques, le recouvrement de créances est encadré par la loi. En général, il nécessite une procédure légale que tout mandataire doit respecter pour trouver un dénouement favorable pour les deux parties (le créancier et le débiteur). Pour cela, l’appel à la comparution du débiteur devant les tribunaux ne doit pas être la première solution d’un cabinet de recouvrement. Cette option est envisageable uniquement après l’échec de tous les autres moyens de recouvrement. Il faut par exemple essayer d’abord les relances par :

  • les appels téléphoniques,
  • les lettres recommandées,
  • les emails.

Vérifiez donc les méthodes de recouvrement utilisées avant de choisir un cabinet spécialisé.

cabinet recouvrement impayés entreprise

Quelles sont les différentes procédures que vous pouvez utiliser pour recouvrer une créance ?

En fonction du cas, vous pouvez utiliser différentes méthodes pour recouvrer votre créance.

Le recouvrement à l’amiable

Le recouvrement à l’amiable consiste à relancer votre débiteur sur le non-règlement de la créance. Cette forme de recouvrement se fait en général entre vous et votre client. La relance peut être faite soit par téléphone, soit par courrier. À l’issue de ce processus, vous pouvez obtenir une réponse de la part du client et entrer en possession de votre argent.

La marque blanche

Le recouvrement en marque blanche demande l’intervention d’un tiers. Le prestataire entre en contact avec votre client dans le but de recouvrer la somme due en votre nom. Il agit comme un collaborateur interne auprès de votre débiteur.

La lettre précontentieuse

Si les démarches précédentes ne sont pas concluantes, vous pouvez adresser au débiteur une lettre précontentieuse. Il s’agit d’un courrier qui comporte des mentions obligatoires qui sont indispensables pour sa validité. À compter de sa date de réception, votre client a exactement 30 jours pour effectuer le paiement.

Cependant, la lettre précontentieuse est souvent le dernier moyen que vous avez pour demander à votre client le paiement de votre impayé. Après ce délai, si vous ne recevez pas votre versement, vous pouvez saisir un tribunal et demander une procédure judiciaire.

Le recouvrement judiciaire

Après les procédures précédentes, vous pouvez poursuivre avec la phase judiciaire. Dans ce cas, vous avez deux options en fonction de la valeur de la créance. Pour une créance inférieure à 4000 euros, faites appel à un huissier pour qu’il lance la procédure de recouvrement. À ce stade, la démarche se déroule souvent en deux étapes. Votre huissier doit faire assigner votre débiteur. Par la suite, il doit lui envoyer une invitation à participer à la procédure. Votre client a un mois pour répondre à l’appel. Après ce délai, l’absence de réponse est considérée comme un refus. Dans ce cas, vous pouvez saisir un juge.

Pour une créance supérieure à 4000 euros, rédigez votre requête et déposez-le au tribunal compétent. Saisissez un juge pour qu’il prononce une injonction de payer.

Entreprise : externalisez vos procédures de recouvrement avec un cabinet spécialisé