Et si vous transformiez votre véhicule professionnel pour qu’il soit plus adapté ?

Et si vous transformiez votre véhicule professionnel pour qu'il soit plus adapté ?

Lorsqu’on est un professionnel possédant un véhicule qui est tout à fait fonctionnel, mais un peu perfectible sur certains points, il n’est pas optimal d’en acheter un autre pour combler ces points. Vous pourriez bien sûr vendre votre ancien camion histoire de combler les pertes, encore faut-il que le nouveau vous corresponde parfaitement ! Il existe une autre solution intermédiaire : l’aménagement de votre véhicule professionnel. On va voir ensemble dans cet article ce qu’il est possible de transformer et ce que ça implique.

De nouvelles suspensions pour porter des charges plus lourdes

Si votre activité nécessite régulièrement le transport de marchandises ou d’équipements divers, il est nécessaire d’avoir de bonnes suspensions sur son véhicule professionnel. Il en existe plusieurs types différents : le premier est la suspension air avec essieu rigide. Ce type a pour avantage de très bien encaisser les chocs (intéressant sur les routes pas très bien entretenues donc), mais comme il n’y a qu’un seul pont rigide, la tenue de route n’est pas optimale. Si celle-ci est plus importante pour vous, il faudra alors opter pour une suspension air à roue indépendante.

Ainsi, en dehors de la hausse du poids maximum que vous pourrez transporter avec votre camion, le changement de suspension pourra également améliorer le confort sur la route. Intéressant pour les véhicules d’urgence !

L’augmentation du volume de votre camion

C’est bien beau de pouvoir porter des charges plus lourdes, mais si le volume du fourgon ne suit pas, cela n’est pas vraiment très pertinent ! Il est heureusement possible d’améliorer cela en changeant le châssis ainsi que la caisse du camion. Si vous ne possédez qu’un permis B ne pouvant vous donner le droit de conduire un véhicule ayant un PTAC supérieur à 3,5 tonnes, sachez qu’il est possible d’optimiser cette caisse pour qu’elle soit juste en dessous de cette limite. Malin !

De même, afin de pouvoir rester en classe 2 au péage, vous pouvez choisir une caisse qui ne dépasse pas les trois mètres. Vu les différences de tarif avec la classe 3, cela ne se refuse pas !

L’ajout d’un porte-voiture à votre camion

Finissons avec une petite touche de fantaisie pour les professionnels ayant besoin de transporter d’autres véhicules plus petits : le porte-voiture. Vous pourrez ainsi utiliser votre camion pour le dépannage de voitures ou encore de deux roues. Là encore, il est possible d’optimiser pour ne pas dépasser un PTAC de 3500 kilos. Parfait si vous possédez une Renault Master par exemple ! 

Et si vous transformiez votre véhicule professionnel pour qu’il soit plus adapté ?