Portage salarial : quels sont les avantages et inconvénients ?

portage salarial avantages inconvenients

L’entrepreneuriat permet au travailleur de profiter d’une totale autonomie et d’une réelle indépendance financière, ce qui est le vrai avantage par rapport au salariat. Or, en tant qu’entrepreneur, vous n’avez pas la même sécurité financière qu’on peut avoir dans une société. Ainsi, vous recherchez un compromis idéal entre ces deux statuts ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un nouveau type d’emploi se trouvant à mi-chemin entre le salariat et l’entrepreneuriat. Ce statut offre la possibilité d’un développement d’une activité professionnelle indépendante, tout en gardant la couverture sociale d’un employé basique.

Il s’agit d’une relation dite tripartite, où trois contrats sont définis :

  • Convention d’adhésion déterminant les éléments de la collaboration entre l’entreprise de portage et le consultant indépendant.
  • Contrat de travail en CDI ou CDD offrant au travailleur le statut de salarié porté et lui permettant de profiter des points forts sociaux liés.
  • Contrat de prestation entre la société de portage et le client matérialise les spécificités de la mission négociées par l’employé.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Si on se fie à l’article L1251-1 du Code du travail, le portage salarial caractérise en un lien contractuel entre trois parties où un consultant indépendant doté du statut de « salarié porté » de l’entreprise de portage effectue une prestation nécessaires pour les sociétés clientes.

Le portage se joue entre trois acteurs que voici : le client, le consultant et l’entreprise de portage salarial.

Quels avantages pour le portage salarial ?

Malgré le fait que ce soit une vieille formule, le portage salarial n’a réellement gagné en popularité que lors des dix dernières années. Désormais, de multiples consultants indépendants s’en servent. Il faut dire que le statut offre bon nombre d’avantages dont celui de la sécurité sociale.

Le point fort de la couverture sociale

Beaucoup de professionnels ont peur de devenir indépendants (entrepreneurs) car ils ont des craintes par rapport à leur futur et leurs finances. Or, le portage salarial offre une couverture sociale semblable à celle d’un employé. Ainsi, grâce à ce statut, vous profitez des aspects suivants : prévoyance sociale par rapport à la prévention des dangers s’il y a des déplacements professionnels, cotisations retraite, congés payés, assurance chômage et responsabilité civile professionnelle.

Employé doté du statut d’indépendant

L’employé porté profite des points forts sociaux tout en gardant son statut d’indépendant. Cette solution offre la possibilité de profiter de ses rêves d’entreprendre !

Avec le portage salarial, vous pourrez bénéficier d’une liberté optimale dans la détermination de vos horaires de travail. En fonction des missions actuelles, il vous sera possible de faire le choix de travailler cinq à huit heures tous les jours, voire même plus. En outre, c’est vous qui déterminez vos horaires de travail. Même chose pour le lieu de travail. Ainsi, vous pouvez remplir vos missions depuis chez vous, dans un lieu de coworking ou encore dans un café.

Grâce à ce statut, le professionnel possède une entière indépendance par rapport à la gestion des missions. Ce dernier peut faire le choix des tâches qu’il souhaite accomplir et peut déterminer ses prix selon son bon vouloir en prenant en compte la loi en vigueur. Nous vous recommandons vivement de définir vos tarifs selon votre savoir-faire et votre niveau d’expérience.

Gestion administrative assurée par l’entreprise de portage salarial

Si vous êtes salarié porté, c’est la société de portage salarial qui doit s’occuper de la gestion administrative. Par conséquent, cette entreprise vous donne un salaire mensuel et s’occupe des démarches administratives. Ainsi, c’est elle qui prend en charge la totalité des déclarations, les documents à certifier ainsi que les facturations.

Avec cette gestion administrative à ne pas faire, profitez d’un gain de temps conséquent pour vous focaliser surtout sur votre activité professionnelle. Avec ce temps gagné,vous pourrez mieux entretenir votre réseau professionnel.

Un statut d’entrepreneur moins risqué

Quand on parle d’entrepreneuriat, un des dangers majeurs est de ne pas avoir de missions. Ainsi, connaître une baisse de revenus ou même ne plus en avoir peut arriver dans le parcours d’un entrepreneur. Ce sont souvent les premiers mois de l’activité qui sont compliqués quand le réseau est restreint. Via le portage salarial, il n’y a aucune obligation par rapport à l’exercice de votre activité professionnelle. Quand vous obtiendrez votre toute première mission, l’activité débute alors dans l’entreprise de portage salarial.

Sans démarches administratives à effectuer, votre esprit sera beaucoup plus léger. Si votre activité connaît un arrêt, vous n’aurez pas à vous occuper de tout ce qui est lié aux procédures de liquidation et de cessation d’activité, moments redoutés et toujours compliqués à appréhender.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Même si grâce au portage salarial, vous bénéficiez d’une multitude de points forts, des contraintes existent malgré tout. Voici les inconvénients du portage salarial.

L’entreprise de portage salarial peut scruter vos activités

On appelle cela le droit de regard. Contre la totalité de vos services et points forts dont vous profitez, il faut évidemment une contrepartie. La société de portage salarial effectue un prélèvement des frais de gestion sur le chiffre d’affaires de chaque salarié porté. Souvent, ces frais sont situés entre 7 et 10 % de ce dernier.

Quand vous êtes affilié à une entreprise de portage salarial, cette société profite d’un droit de regard par rapport à votre activité. En détail, elle peut demander à connaître les négociations de vos missions.

Des prix et des cotisations plus conséquentes

Au contraire d’un consultant indépendant qui détermine en totale liberté ses prix, il est impossible de descendre en-dessous d’un tarif journalier de 300 euros. Cette somme est déterminée par la loi qui définit l’activité du portage salarial. Choisir des tarifs avantageux pour décrocher le plus de missions possible est une stratégie de multiples travailleurs indépendants. Or, comme employé, il est impossible d’opter pour la politique des low cost.

Vu que la société de portage salarial demande un montant minimum pour vos prestations, vos prix seront plutôt conséquents. Dernier point important à prendre en compte : les cotisations sociales sont moins avantageuses si vous faites le choix du portage salarial.

À qui s’adresse le portage salarial ?

Découvrez les différents profils qui peuvent profiter du portage salarial. Vous allez voir qu’il est ouvert au plus grand nombre.

Cadres

Grâce au portage salarial, les cadres peuvent exercer en indépendant avec un risque social et financier plus petit, avec comme objectif ou non de concevoir une entreprise par la suite. Ce statut convient si vous désirez optimiser votre savoir-faire et rendre plus facile le retour à un emploi salarié ou pour agrandir votre réseau et continuer votre carrière en freelance. En outre, les obligations administratives étant à la charge de l’entreprise de portage, le consultant peut se focaliser entièrement à ses missions et optimiser son niveau de revenus.

Employés en reconversion professionnelle

Beaucoup de Français font le choix de la reconversion professionnelle pour une profession ou un statut leur convenant mieux aspirations ou répondant mieux à la situation économique actuelle difficile. Le portage salarial convient si vous désirez garder les points forts en lien avec le statut de salarié tout en allant vers une flexibilité optimale en direction de l’indépendance ou l’entrepreneuriat.

Créateurs d’entreprise

Avant de concevoir sa propre entreprise, il est pertinent de tester l’efficacité de votre projet et sa faisabilité et de finaliser une étude de marché (concurrents, tarif, contraintes, besoins de la clientèle …). Le portage salarial offre la possibilité de rendre beaucoup plus sûre cette étape préparatoire nécessaire.

Avec le portage salarial, l’exercice de l’activité ne demande pas d’investissements conséquents. L’employé continue à bénéficier de sa sécurité sociale via les cotisations prélevées sur son chiffre d’affaires. Ce dernier laisse la facturation et le suivi administratif à la société. Ainsi, il a tout le temps pour concevoir son portefeuille clients via le réseau de la société de portage.

Travailleurs indépendants et freelances

Contrairement à une auto-entreprise ou à une entreprise unipersonnelle, le portage salarial permet aux freelance de ne pas subir les lourdes formalités administratives. Idem pour les investissements. Tout en pouvant profiter d’une liberté optimale, le consultant possède un régime social identique à celui des salariés, ce qui n’est tout simplement pas possible avec d’autres statuts. Enfin, en étant dans une communauté de consultants d’une société de portage, vous avez beaucoup plus de chances de dénicher de nouvelles missions.

Micro-entrepreneur

En optant pour le portage salarial en tant que micro-entrepreneur, vous profiterez de trois points forts que voici :

  • Ne pas subir le plafonnement du chiffre d’affaires;
  • Améliorer vos revenus via la refacturation ou au remboursement des coûts professionnels ;
  • Ne pas avoir de contraintes administratives, de soucis de trésorerie, car c’est l’entreprise de portage qui porte les dangers financiers.

Le point fort majeur du statut de salarié porté par rapport à celui d’auto-entrepreneur est sans contestation possible la couverture sociale. Ainsi, vous bénéficierez d’une prise en charge des dépenses médicales par le régime général et de l’assurance chômage. Le portage salarial est vivement conseillé pour débuter une activité n’ayant pas de structure pour de courtes missions, dans le but de voir la solidité de votre projet entrepreneurial.

Retraités et jeunes diplômés

N’oublions pas les jeunes et nos aînés ! Via le portage salarial, les jeunes actifs pourront débuter leurs parcours professionnels (malgré une expérience professionnelle restreinte) en optimisant leur savoir-faire tout en agrandissant leurs réseaux de partenaires et de clients.

Sans oublier le demandeur d’emploi !

Grâce à la solution du portage salarial, le demandeur d’emploi peut profiter de l’allocation de retour à l’emploi avec une activité restreinte rémunérée.

Portage salarial : quels sont les avantages et inconvénients ?