Quelles solutions de financement pour les entreprises ayant besoin de trésorerie ?

Besoin de trésorerie

Compte tenu de la situation économique actuelle, de plus en plus d’entreprises ont des difficultés à tenir. Malgré la conjoncture, les PME comme les PMI doivent continuer à maintenir les activités quotidiennes. Ces derniers permettent de faire apparaître des déficits ou des excédents de trésorerie. Les excédents permettent alors d’investir dans de nouveaux matériaux, d’embaucher de nouvelles mains d’œuvre ou d’offrir une plus grande rémunération pour les actionnaires. Au contraire, les déficits peuvent entraîner un dépôt de bilan, une situation pouvant être meurtrière pour les entreprises. Heureusement, face à cela, il existe une solution : les solutions de financements. 

Qu’entend-on par besoin de trésorerie ? 

La trésorerie est la somme d’argent disponible à tout moment sur un compte courant. Celle-ci permet de régler les factures courantes et régulières (comme les charges fixes, le loyer, les salaires ou encore les taxes). Pour faire face à ces dépenses, il est impératif d’avoir un solde de compte courant positif. Mais dans certains cas, le compte peut devenir débiteur. L’entreprise a alors besoin de trésorerie

Qu’est-ce qui peut expliquer le besoin de trésorerie ? 

Plusieurs situations peuvent expliquer le déficit dans les caisses. 

  • Crise économique 
  • Ralentissement économique 
  • Variation saisonnière des ventes 
  • Baisse de l’activité 
  • Augmentation des charges 
  • Grand retard de paiement des factures 
  • Annulation de commande 
  • Retard de paiement des clients 
  • Recrutement en masse 
  • Marges insuffisantes 
  • Activité déficitaire

Lorsque les recettes sont inférieures aux dépenses à pourvoir, l’entreprise a un besoin de ressource financière urgent. 

Quelles sont les solutions de financement dans ce cas ? 

Vous devez faire face à un déficit dans votre budget ? Bonne nouvelle : il existe plusieurs types de solutions de financement pour les entreprises ayant des besoins de trésoreries. Mais attention, chaque solution est spécifique et comporte ses propres avantages et inconvénients. Le choix ne devrait donc pas se faire à la légère. 

Subventions et aides publiques et collectives 

Les entreprises en création et en développement peuvent profiter de plusieurs subventions et diverses aides pour faire face à un déficit de budget. Toutefois, pour être éligible à ce type de subvention, il faut certaines conditions et critères. Et la plupart peuvent être assez complexes (création d’emplois, regroupement d’entreprises). Comment identifier l’aide qui vous conviendra le mieux ? Pour cela, il est vivement conseillé de se tourner vers les Chambres de Commerce et Industrie (CCI) ou les Chambres des Métiers et de l’Artisanat (CMA). 

Affacturage 

Cette solution de financement sur le court terme s’adresse plus aux PME. Son fonctionnement est simple : la banque de votre choix reprend la facture client avec une commission en plus. Bien évidemment, il faut prévoir une commission plus ou moins élevée, en fonction de la situation de l’entreprise. 

Cession de créances 

Si les difficultés concernent des montants très élevés ou des besoins qui se font plus récurrents, la banque peut offrir une cession de créances. Cela signifie que l’organisme financier rachète les créances de l’entreprise, en appliquant une commission sur la somme rendue. 

Escompte 

Pour les besoins de trésorerie rapides, il y a l’escompte. Il s’agit d’un crédit professionnel à court terme. Voici son fonctionnement : la banque accorde une avance de trésorerie à l’entreprise, en échange celle-ci doit verser une cession d’un effet de commerce plus les intérêts et les commissions (dont les caractéristiques sont définies dans le contrat).

Calculatrice

Médiateur de crédit 

Le médiateur de crédit est une solution efficace face à un besoin de trésorerie. Contrairement aux aides et subventions proposées par l’Etat, cette solution de financement répond à des besoins sur le long terme. Il s’agit, principalement, du recours des entreprises avec des difficultés auprès des banques. En effet, comme vous l’aurez compris à son nom, le médiateur de crédit intervient auprès des banques, en cas de refus. Il peut, également, proposer les solutions qui répondent aux besoins et aux attentes de chaque entreprise. 

BPI France et CODEFI 

Vous avez déjà entendu parler de ces deux organismes ? Il y a de fortes chances que oui, si vous êtes à la recherche de solution de financement pour votre besoin de trésorerie. Il s’agit, en effet, de solutions de financement efficace sur le long terme. Mais comme vous vous en doutez, ces solutions sont disponibles uniquement sous conditions strictes et avec un suivi rigoureux. 

  • BPI pour qui ? 

BPI est un organisme qui finance principalement les PME en croissance ainsi que les entreprises qui doivent faire face à une période de crise importante. Grâce à son partenariat avec les banques et autres organismes de capital investissement, BPI donne plusieurs possibilités : 

  • Prêt à taux 0
  • Avances remboursables sur CIR 
  • Subventions et aides diverses
  • CODEFI, pour qui ?

Le CODEFI, ou Comité départemental d’examen des difficultés de financement des entreprises, offre son aide pour les entreprises avec moins de 400 salariés. Son travail consiste, principalement, à intervenir auprès des administrations fiscales, sociales, banques pour venir en aide aux entreprises rencontrant des déficits de trésorerie. Le CODEFI peut, dans certains cas, financer les diagnostics et les audits des entreprises pour assurer un plan de restructuration serein. 

Quelles solutions de financement pour les entreprises ayant besoin de trésorerie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *