Devenir accueillant familial d’une personne âgée ou handicapée

accueil familial

Vous êtes intéressé par un travail à domicile et souhaitez également mettre vos compétences à la disposition de la communauté ? L’emploi d’accueillant familial pourrait bien vous convenir. Dans le présent article, nous vous disons tout sur ce métier méconnu d’accueil familial et nous vous expliquons les démarches à mener pour devenir accueillant familial.

Qu’est-ce qu’un accueillant familial ?

L’accueillant familial est un professionnel indépendant rémunéré par la personne qu’il accueille sous son toit. Le travail consiste à héberger une ou plusieurs personnes handicapées ou âgées chez lui à domicile. La loi vous autorise à héberger jusqu’à 3 personnes simultanément. Vu que vous travaillez à domicile et que les personnes accueillies peuvent rester toute la journée chez vous, vous devrez trouver un équilibre entre votre vie professionnelle et familiale. Mais cela ne devrait pas vous effrayer car c’est tout à fait possible.

 accueil familial

Pour réussir, vous devrez être très disponible et faire preuve d’un grand humanisme. Vous devrez faire en sorte que les personnes accueillies se sentent à l’aise chez vous. Pour ce faire, vous devrez leur procurer un maximum de confort. Vous devrez également proposer des activités de loisir pour leur permettre de se distraire et ne pas s’ennuyer.

Les qualités suivantes vous seront nécessaires :

  • sensibilité
  • empathie
  • patience
  • sens de l’écoute
  • sens de l’adaptabilité
  • capacité d’écoute

Accueil familial : Conditions pour exercer ce métier

L’accueillant peut être un individu ou un couple. Vous devez être propriétaire du logement dans lequel vous voulez accueillir la personne âgée ou handicapée. Ce logement doit être décent et disposer de toutes les commodités nécessaires à l’accueil d’une personne âgée ou d’une personne en situation de handicap.

Chacune des personnes accueillies doit disposer d’une chambre individuelle ayant une superficie minimale de 9 m2. La personne accueillie doit pouvoir accéder aux autres pièces communes, à l’instar de la salle de séjour, de la cuisine et de la salle de bain. Selon la condition physique de la personne accueillie, des installations spécifiques peuvent être nécessaires dans le logement.

En plus du logement, vous devrez également fournir des repas, des soins d’hygiène et entretenir le local dans lequel la personne est hébergée. En respectant ces conditions, vous serez un bon accueillant familial, pourrez mieux développer votre business et générer des clients.

Comment devenir un accueillant familial ?

La première chose à faire pour exercer dans l’accueil familial est d’obtenir un agrément auprès du conseil départemental. Pour faire la demande d’agrément, vous devrez adresser un courrier. Dans ce courrier, vous devrez indiquer le nombre de personnes que vous êtes en mesure d’accueillir. Vous devrez également indiquer si vous souhaitez les accueillir à temps partiel ou à temps plein. Le conseil départemental étudiera votre demande et vous enverra un dossier à remplir, ainsi qu’une liste de pièces à fournir. Vous serez ensuite convié à un entretien qui se déroulera à votre domicile. Vous devrez ensuite attendre 4 mois pour connaître l’issue de votre demande. En cas d’avis favorable, vous disposez d’un agrément valable sur 5 ans.

L’obtention de l’agrément est conditionnée par le suivi d’une formation comprenant deux modules. Il y a d’abord la formation initiale et continue, et ensuite une initiation aux gestes de secourisme. Ces formations sont organisées conseil départemental. L’ensemble de ces formations a une durée totale de 54 heures. 

Devenir accueillant familial d’une personne âgée ou handicapée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *