Utilisation d’un traceur de ligne en milieu pro : nos conseils

Utilisation d'un traceur de ligne en milieu pro : nos conseils

La peinture en aérosol est réputée pour être très simple à utiliser et pour convenir à tous les types de surface. C’est pour cela d’ailleurs que c’est celle privilégiée par les tagueurs qui sont bien contents de pouvoir exprimer leur art n’importe où dans la ville. Toutefois dans cet article, nous allons plutôt parler de son utilisation dans un milieu professionnel, pour baliser un chantier par exemple ou encore pour tracer un terrain de jeu si vous travaillez dans l’évènementiel. Voici donc quelques conseils avisés qui vous éviteront quelques déboires.

Premier conseil : munissez-vous d’un masque en intérieur

Bien que la peinture en aérosol soit surtout prévue pour une utilisation en extérieur, on peut également en faire usage en intérieur, par exemple dans un gros garage afin d’obtenir un terrain de tennis improvisé. Dans ce cas-là, il va vous falloir prendre quelques précautions. Cela commence d’une part par vous assurer que le lieu est bien ventilé, car ce type de peinture est malheureusement très odorant, d’autant plus lorsqu’il vient d’être appliqué.

D’autre part, nous vous recommandons fortement de porter un masque adapté : vous pourriez en effet aspirer des particules toxiques lors de la pulvérisation, ce qui n’est pas l’idéal. Ainsi, si vous êtes une entreprise qui se respecte, un masque de protection respiratoire est obligatoire.

Second conseil : secouez bien le traceur de ligne avant son utilisation

C’est un peu bête à dire, mais lorsqu’on n’a jamais utilisé un traceur de ligne, on ne pense pas forcément à secouer la bombe de peinture en aérosol avant de l’utiliser. La raison n’est pourtant pas compliquée à comprendre : si vous n’agitez pas la bombe, ce sera la couche située la plus en bas qui passera directement dans le conduit. Pas de chance, puisque c’est aussi celle qui est la plus épaisse et gluante, votre bombe finira ainsi par baver. En mélangeant bien les différentes couches présentes à l’intérieur du traceur, vous ne devriez pas rencontrer ce problème.

Troisième conseil : purgez votre bombe après l’utilisation

Ce troisième conseil est souvent celui qu’on oublie le plus facilement puisqu’on a tendance à ranger tout de suite sa bombe après l’usage. C’est une erreur classique puisque vous allez finir à terme par vous retrouver avec un traceur de ligne complètement bouché et inutilisable.

Pour purger une bombe, coupez tout d’abord un brin d’acier sur une brosse métallique. Tirez ensuite votre traceur vers le haut, vous verrez alors les conduits sous la forme de petits trous. Il ne vous reste plus qu’à enfoncer le fil de fer dans les extrémités du conduit pour retirer les débris de peinture et le tour est joué !

Utilisation d’un traceur de ligne en milieu pro : nos conseils